Tunisie: Oxford Business Group Lance Son Nouveau Rapport

TunisiaEconomy

Event

23 Jun 2009
Share
Text size +-
Share

 

Le dragon de la Méditerranée redouble d'efforts pour accroître sa compétitivité et s'affirmer comme un pôle régional des affaires et des services

 

Oxford Business Group (OBG) annonce la sortie de son nouveau guide économique sur la Tunisie. Déjà disponible, The Report: Tunisia 2009 couvre en détail l’activité économique et les opportunités d’investissement d’un pays qui survole la crise mondiale grâce à une gestion budgétaire rigoureuse, au développement rapide des infrastructures et à l'amélioration continue de l'environnement des affaires.

 

Dans une interview exclusive accordée à OBG pour The Report: Tunisia 2009, le chef de l'Etat tunisien, Zine el-Abidine Ben Ali, expose son ambition de « donner une nouvelle impulsion à l'oeuvre de développement économique par l'approfondissement et l'accélération du rythme des réformes, le but étant d'accroître encore plus la compétitivité, de poursuivre l'ancrage à l'économie mondiale et d'améliorer l'environnement des affaires, afin de faire de la Tunisie un pôle régional des affaires et des services ».

Le nouveau guide d’OBG, le cabinet international d’intelligence économique et de conseil, offre une présentation détaillée de l’économie tunisienne et de ses secteurs d’activité à l’intention des investisseurs internationaux, ainsi qu’une large palette d’interviews avec les principales figures politiques et économiques du pays.

 

Outre l'interview exclusive du président Ben Ali, The Report : Tunisia 2009 comporte notamment des entretiens avec Mohamed Rachid Kechiche, ministre des finances, Khelil Lajimi, ministre du tourisme, Abderrahim Zouari, ministre des transports, Taoufik Baccar, gouverneur de la Banque centrale, Mohamed Bichiou, directeur général de la Bourse de Tunis, et Abdelwahab Ben Ayed, P-DG de Poulina Group.

Cette publication s’enrichit en outre d'une interview de Jean Ping, président de la Commission de l'Union Africaine, et d'une tribune signée par Anouar Hassoune, vice-président de l'agence de notation Moody's.

 

Alors que la finance et l'économie mondiale sont entrées fin 2008 dans l'une des pires crises de leur histoire, The Report: Tunisia 2010 examine les facteurs qui permettent au secteur bancaire tunisien de résister à la tourmente et de continuer à financer l'économie, aux côtés de la Bourse de Tunis, qui pourrait voir le nombre de société cotées doubler dans les prochaines années, avec à la clé de belles opportunités pour les investisseurs internationaux.

 

Pour maintenir sa croissance économique malgré la chute brutale du commerce mondial, la Tunisie mise sur le développement accéléré de ses infrastructures et l'attraction de l'investissement direct étranger. Notamment dans les transports, avec par exemple la construction d'un aéroport de 70 000 m2 à Enfidha, près de Sousse, dans le cadre d'un contrat BOT (construction exploitation et transfert) de 400 millions de dollars confié à la société turque Tepe -Akfen-Vie Airports Holding (TAV), qui doit terminer les travaux en octobre 2009.

Le développement des infrastructures concerne aussi l'énergie, avec une centrale électrique à cycle combiné d'une puissance de 400 MW et d'une valeur de 200 millions d'euros, dont la réalisation a été confiée à la société française Alstom et qui devrait être opérationnelle à la fin 2009. Ou encore le projet d'usine de transformation de gaz à cycle combiné à El Haouaria de 1200 MW, réalisé conjointement par la Tunisie et l'Italie, d'une valeur de 1.5 milliard d'euros, et le projet hispano-tunisien de Bizerte visant à construire des éoliennes qui généreront 120 MW.

La Tunisie accélère également son développement dans les services offshore et les services médicaux, où le secteur privé joue un rôle décisif, avec de nombreux projets en cours et en préparation. Autant d'opportunités d'investissement que The Report : Tunisia 2010 analyse de façon détaillée.

 

The Report: Tunisia 2010 a été réalisé en partenariat avec la Chambre de Commerce Tuniso-Américaine (TACC). L’ouvrage comporte aussi des contributions de trois autres partenaires de renom : Tunisie Valeurs sur les marchés financiers, Kallel et Associés pour les questions juridiques, et Ernst&Young sur l’environnement fiscal et comptable.

Myriem Dahlab, directrice du projet pour OBG en Tunisie, et son équipe saluent la contribution décisive que les partenaires d'OBG ont apporté au succès du projet The Report : Tunisia 2009: « Pour Oxford Business Group, il est essentiel de s'associer avec des partenaires locaux de premier plan, qui connaissent parfaitement l'environnement », souligne-t-elle.

 

The Report : Tunisia 2009 est l'aboutissement de plusieurs mois de recherches sur le terrain, menées par une équipe d'analystes d'OBG, afin d'analyser l'environnement politique et économique et d'identifier les tendances de fond dans les principaux secteurs de l'économie, notamment le tourisme, la banque et la finance, la construction et l'immobilier, l'industrie manufacturière, l'énergie et l'agriculture.

 

Disponible en version imprimée, ou numérique sur Internet, The Report: Tunisia 2009 vient s'ajouter à la série des publications d'OBG, reconnues parmi les meilleures sources d'information sur les économies émergentes et en développement à travers le monde.

About Oxford Business Group

Le cabinet d’intelligence économique et de conseil Oxford Business Group (OBG) est aujourd’hui l’un des leaders de l’information économique et financière sur les économies émergentes. Nos équipes sont présentes en Afrique, au Moyen Orient, en Asie, en Europe de l’Est et aux Caraïbes.

OBG développe une variété importante d’analyses également disponibles en ligne, reprenant l’ensemble des aspects de l’économie de ces pays, incluant les derniers développements politiques, le secteur bancaire, des assurances et marchés financiers, l’énergie, les transports et infrastructures, l’immobilier, les télécoms, l’industrie ainsi que l’agriculture.

Les rapports économiques annuels d’OBG sont une source de référence pour l’intelligence économique locale et régionale. Par ailleurs, OBG met à disposition de ses clients les « Online briefings » ; ces notes d’information économiques publiées en ligne fournissent des analyses approfondies et mises à jour sur des sujets qui intéressent des dizaines de milliers d’abonnés dans le monde.  Quant à la branche consulting d’OBG, elle offre des études de marchés sur mesure et conseille les entreprises opérant sur ces marchés ou cherchant à les pénétrer.

Covid-19 Economic Impact Assessments

Stay updated on how some of the world’s most promising markets are being affected by the Covid-19 pandemic, and what actions governments and private businesses are taking to mitigate challenges and ensure their long-term growth story continues.

Register now and also receive a complimentary 2-month licence to the OBG Research Terminal.

Register Here×

Product successfully added to shopping cart